Communication et projets

Atelier de validation de la politique nationale et du plan stratégique de promotion de la médecine traditionnelle 2014 - 2018 (Treichville - Abidjan / Côte d'Ivoire, 25-27 mars 2014)

COMMUNIQUE FINAL 

Sous l'égide du Ministère de la Santé et de la Lutte contre le Sida (MSLS), un Atelier de validation de la Politique Nationale et du Plan Stratégique de promotion de la Médecine Traditionnelle 2014-2018, s'est tenue les 25, 26 et 27 mars 2014 à l'AIBEF (Abidjan), sous la présidence de Madame la Ministre de la Santé et de la Lutte contre le Sida, représentée par le Pr BOA YAPO Félix, Directeur Général de la Santé.

Léatelier avait pour objectif de : Valider la Politique Nationale et le Plan Stratégique de promotion de la Médecine Traditionnelle 2014-2018.

Cinquante sept (57) participants ont pris part à l'Atelier. Venant de diverses structures techniques du Ministère de la santé, des autres Ministères, des Organisations Internationales (OMS, OOAS, PEPFAR, FHI 360, CSRS) et  des Praticiens de Médecine Traditionnelle (Cf. liste de présence).
Ainsi, la rencontre a permis aux participants d'analyser, d'amender et de valider les documents de Politique Nationale et le Plan Stratégique de promotion de la Médecine Traditionnelle 2014-2018.


Aussi pour l'analyse des documents, les participants ont-ils convenu de la méthodologie ci-dessous énumérée:


-    après la mise en place d'un présidium ;
-    les participants ont été reparti en deux groupes ;
-    ils ont par la suite analysés les documents, tant au niveau du fond que de la forme;
A l'issu des présentations en plénière des travaux des deux groupes, le document de Politique Nationale et celui du Plan Stratégique 2014-2018 ont été validés après quelques amendements.
A l'issue de la rencontre, les participants ont formulé les recommandations suivantes :


 Au Cabinet du Ministère de la Santé et de Lutte contre le Sida (MSLS)

 Faire adopter des textes réglementant la pratique de la Médecine Traditionnelle ;                                                        Augmenter le budget du Programme National de Promotion de la Médecine Traditionnelle;
    Créer un Institut de Recherche en Médecine Traditionnelle en Côte d'Ivoire.

 A la Direction de l'Information, de la Planification et de l'Evaluation (DIPE) 

  Elaborer et valider les outils de collecte (mensuels, trimestriels, annuels).


  Au Programme National de Promotion de la Médecine Traditionnelle (PNPMT)


 Finaliser les documents de politique et du plan stratégique 2014-2018 ;
Mettre en place un comité de suivi du plan stratégique 2014-2018 ;                                                                                                Faire le plaidoyer pour l'adoption de texte sur la publicité et la vente de médicaments traditionnelles dans les transports en commun
Faire le plaidoyer pour l'inscription des Médicaments Traditionnelles Améliorés (MTA) sur la liste des médicaments essentiels ;
Faire le plaidoyer pour la prise en compte des MTA sur la liste des médicaments remboursables ;
Faire le plaidoyer pour la réduction des coûts des analyses ;
Renforcer la collaboration avec la Fédération des Tradipraticiens de Santé et Naturothérapeutes de Côte d'Ivoire (FTSN-CI) et  les associations de Médecine Traditionnelle ;


Au Praticiens de Médecine Traditionnelle (PMT)


  Collaborer avec les Praticiens de Médecine Conventionnelle et les Chercheurs pour la documentation des pratiques et médicaments à base de plante ;
 Protéger les savoirs et les connaissances traditionnelles à l'Office Ivoirien de la Propriété Intellectuelle (OIPI).


 Au Partenaires

  Poursuivre l'appui  technique et financier  au Programme National de Promotion de la Médecine Traditionnelle.

Au terme de l'Atelier, les participants  remercient l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), l'Organisation Ouest Africaine de la Santé (OOAS) et plus particulièrement le professeur BOA YAPO Félix pour son engagement sans relâche dans la promotion scientifique de la Médecine Traditionnelle en Côte d'Ivoire en vue de son institutionnalisation et de son intégration effective dans les Systèmes nationaux de santé.



                                                                             Fait à Abidjan, le 27 mars 2014

Copyrights © 2015 PNPMT-CI.ORG | Tous droits réservésGLOBAL TECHNOLOGIE