activites

FORMATION DES LEADERS DEPARTEMENTAUX DES PRATICIENS DE MEDECINE TRADITIONNELLE SUR LA FIEVRE HEMORRAGIQUE A VIRUS EBOLA

 Le Ministére de la Santé et de la Lutte conte le Sida (MSLS) a organisé à travers le Programme National de Promotion de la Médecine Traditionnelle (PNPMT) et l'Institut National d'Hygiène Publique (INHP), la formation des leaders départementaux des praticiens de médecine traditionnelle, sur la fiévre hémorragique à virus Ebola. Cette formation s'est faite en collaboration avec la Direction de l'Hygiène, Environnement et Santé (DHES), le Centre d'Information et de Communication Gouvernemental (CICG) et l'appui financier de l'Agence allemande pour la coopération technique (GIZ) à travers le Fonds des Nations Unies pour l'Enfance (UNICEF).
Quarante huit (48) leaders départementaux de médecine traditionnelle ont été forms. Ils sont issus des districts sanitaires des régions frontalières des pays touchés par la fièvre hémorragique a virus ébola (Gbokle, Nawa, San Pédro, Guemon, Cavally, 18 montagnes, Bafing, Kabadougou, et Folon) du 16 au 18 février à San pédro.
La formation, assurée par les formateurs issus de la Direction de l'Hygiène, Environnement et Santé (DHES) et du Centre d'Information et de Communication Gouvernemental (CICG), a porté sur cinq modules : les Pratiques Familiales Essentielles, la maladie à virus Ebola, les mesures d'hygiène, les techniques de communication en faveur de la prévention de la maladie à virus Ebola et  la gestion des rumeurs.
Cette formation répond au besoin d'impliquer les praticiens de médecine traditionnelle dans la réponse nationale pour une action conforme de tous les acteurs intervenant dans le domaine de la santé.

Copyrights © 2015 PNPMT-CI.ORG | Tous droits réservésGLOBAL TECHNOLOGIE